Hellow to you !

Tant de temps que j'ai disparu des internet! Malheureusement, quand on commence les études supérieures, prendre un instant pour bricoler est de plus en plus compromis. Mais avec la fin de mes concours et le retour du beau temps, je m'y suis remise avec enthousiasme, si bien que j'ai eu envie de refaire une petite apparition sur le blog. Même si les visiteurs, vous, toi, lecteur, êtes probablement très peu nombreux à visiter ses pages chaque jour, écrire ici c'est se raccrocher au monde de la création et du manuel que je chéris et qui me permet de m'évader un peu, de me sentir vivre à travers le contact des matières sur mes mains... une fibre, comme un besoin, un équilibre, un retour à l'essentiel. Permettez-moi de vous dire, ne vous arrêtez jamais, cultivez votre monde intérieur: il mérite d'être vu à l'extérieur! Long live craftmanship!

Anyway, après ce bref discours sur les travaux manuels, je vous propose de vous présenter, en accord avec le retour du soleil, un tutoriel pour vous permettre de réaliser vous-même votre salopette-short à partir d'un jean. En couture je connais les bases, mais je ne suis pas encore totalement bien rodée... j'aimerais bien m'y mettre un peu, il faut dire que c'est quand même classe de fabriquer ses propres vêtements, non?

 

Assez péroré, place aux étapes de fabrication!

 

Matériel:

-Un (vieux) jean

-Matériel de couture, fil (noir et de la couleur des coutures de votre jean), aiguille, machine à coudre si vous en possédez une...

-Des boutons de salopette

 

Réalisation:

 

1/ Commencez par couper les jambes du jean en faisant attention de couper un peu plus long que ce que vous voulez, de façon à avoir assez de "mou" pour pouvoir faire des ourlets au bas.

 

 

WP_20170720_17_05_05_Pro

 

2/ En réalité, votre short est déjà quasiment fini! Il s'agit alors de s'attaquer au buste -ce que j'appelle "buste", c'est la partie rectangulaire, le devant de la salopette- en vous servant des jambes de jean découpées. Prenez les mesures pour le devant de la salopette : hauteur et largeur du rectangle qui sera cousu devant. Regardez bien ce que cela donne sur vous et faites les ajustements nécessaires. Pour ma part, j'ai découpé une des jambes en m'assurant d'avoir une couture devant (qui se trouve à l'origine sur le côté de la jambe), et ai coupé l'excédent pour que la couture soit bien centrée. De même, vous pouvez laisser une marge en longueur pour pourvoir raccourcir si nécessaire.

 

 

 

WP_20170720_17_06_37_Pro

 

 

3/ Pour arrêter les coutures et éviter que le jean ne s'effiloche, j'ai récupéré les coutures des jambes du pantalon, et les ai cousues de chaque côté du buste. Cette étape n'est pas nécessaire si vous êtes bon en couture à la machine, vous devez pouvoir arrêter les bords en cousant d'une certaine manière. Ici c'était plus pour moi une manière de faire illusion!

 

 

WP_20170720_18_24_21_Pro

 

4/ L'arrière du short doit comporter une section sur laquelle ajouter les bretelles que l'on viendra y coudre. Pour ce faire, coupez un triangle à coudre au dos du short. J'ai une fois de plus rusé pour ne pas avoir à réaliser de coutures supplémentaires, en découpant un angle de la jambe de jean qu'il me restait. Il ne reste qu'à coudre cette partie à l'arrière de la salopette.

 

WP_20170720_17_05_48_Pro

Voyez la couture du milieu et celle de droite, que j'ai prélevées directement.

 

 WP_20170720_17_07_40_Pro

 

WP_20170720_17_07_48_Pro

5/ Pour faciliter la suite, il est préférable d'effectuer à ce moment les coutures au bas du short que l'on remontera en revers afin que tout reste bien en place, même en en repliant les bords.

 

WP_20170723_15_36_28_Pro

 

6/ L'étape la plus ardue reste peut-être celle de la poche du devant, mais finalement elle n'est pas obligatoire mise à part pour des questions d'esthétique.

Découpez alors un morceau supplémentaire, de la forme et de la taille qui vous conviennent, dans les chutes de jean restantes- oui, on l'exploitera jusqu'à la corde ce jean! Par ailleurs si vous avez une machine à coudre, c'est le moment parfait pour la faire entrer en scène, parce que je peux vous dire que je me suis vraiment embêtée à coudre cette poche! Pour que les bords de celle-ci ne s'effilent pas (pour les "arrêter"), je vous conseille de les replier vers l'intérieur; vous obtiendrez un petit revers, une double épaisseur en fait, sur lequel vous pourrez coudre directement. J'ai effectué des coutures les plus droites possibles pour imiter les coutures industrielles. Comme quoi, il est également possible de faire cette étape en usant uniquement de vos dix doigts, même si cela nécessite une bonne dose de minutie!

 

 

WP_20170723_15_35_51_Pro

7/A ce stade, votre buste doit être fini. Pour finir vous aurez besoin de boutons pressions de salopette. Je vous préviens tout de même qu'une fois clipsés, ces boutons ne peuvent plus être retirés, choisissez bien leur emplacement au préalable! Le mode d'emploi doit se trouver sur l'emballage de vos boutons, en général il faut les mettre en place et taper d'un coup sec dessus avec un marteau pour emboiter les deux parties l'une dans l'autre.

 

 

WP_20170723_19_54_43_Pro

 

8/ Il reste enfin à coudre le buste au short, à l'intérieur. A cette étape, je vous conseille de l'essayer et de vérifier dans un miroir que le buste est bien droit, qu'il monte à la hauteur que vous désirez etc. Ce n'est pas une fois celui-ci cousu que vous pourrez l'ajuster, alors autant éviter de mauvaises surprises!

 

WP_20170727_16_52_30_Pro

 

9/ A suivre: Les bretelles, ou "sans conteste, la plus fastidieuse des étapes de ce tutoriel".

Parce que quand on a commencé à la main, pourquoi s'arrêter? Pas d'inquiétudes, j'en rajoute, c'est parfaitement faisable, bien que quelque peu longuet! Installez-vous bien devant un film ou avec un peu de musique, vous ne verrez pas le temps passer. Pour la largeur des bretelles, reportez-vous à la taille des attaches de salopettes, elles doivent pouvoir s'y enfiler sans créer de plis. Sinon, j'ai simplement utilisé des bandes de jean pliées en deux et cousues dans la longueur. Et comme mes bandes n'étaient pas assez longues, j'ai dû en ajouter pour les rallonger. Une fois vos bretelles entièrement cousues, il vous faut les coudre (encore, oui) sur le triangle que vous avez fixé derrière le short.

 

 WP_20170727_16_51_59_Pro

WP_20170727_16_51_52_Pro

 

10/ Lorsque vous aurez fini de tout coudre, il ne restera plus qu'à essayer de nouveau la salopette pour définir la longueur des bretelles; car en fonction des attaches que vous aurez utilisées, elles ne resteront pas en place et se desserreront en permanence. C'est ce qui m'est arrivé, et croyez-moi c'est pénible d'avoir à les resserrer toutes les cinq minutes; je les ai donc cousues pour fixer leur longueur, mais attention, après cela, impossible de desserrer!

 

WP_20180510_12_19_05_Pro

 

 

WP_20180510_12_20_05_Pro

 

 

WP_20180510_12_20_17_Pro

 

 

WP_20180510_12_21_00_Pro

 

 

WP_20180510_12_21_17_Pro

 

Je tiens tout de même à m'excuser pour la qualité médiocre des photos que je vous propose... Quand je recommencerai à porter la salopette, je prendrai une photo du résultat sur moi, cela vous parlera plus! 

Ce tutoriel touche à sa fin, j'espère vous avoir donné envie de vous lancer dans la confection de vos propres vêtements. On commence avec du facile bien sûr, mais dans un esprit de récupération essentiel. Continuons d'éviter le gaspillage!

Quant à moi je vais rester sur ma lancée et me remettre au bricolage; je tenterai de venir partager tout cela avec mes lecteu..., euh pardon, mes ectoplasmes! See you!

 

 

 Edit du 24/07/2018 :

Je pense enfin à poster des photos de la salopette quand je la porte, il était temps!

 

WP_20180724_11_29_22_Pro (2)       WP_20180724_11_30_43_Pro (2)